Judith ANKOUE

Née à Lyon en 1993, Judith démarre le chant dès son enfance en intégrant le chœur d’enfants La Cigale de Lyon à la renommée internationale dirigé par Anne-Marie Cabut. Parallèlement, elle étudie le piano classique à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne pendant 7 ans. Passionnée de chant, elle entre en 2015, dans le même établissement, en chant classique avec Catherine MAERTEN. En 2016, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Genève, sur le site de Neuchâtel, dans la classe de Jeanne ROTH. En 2018, elle gagne le prix Jeune Espoir du Concours international de chant lyrique de Canari (Corse). Elle obtient aussi la mention Très Bien au concours d’Honneur des Maîtres du Chant (Paris). On peut l’entendre en tant que soliste dans des œuvres telles que le Stabat Mater de Pergolèse, la Petite Messe Solennelle de Rossini ou même le Requiem de Michael Haydn.